Tanguy Rom Clav /  CONTRIBUTEUR QIBASKET

Aujourd’hui nous allons nous intéresser à un des nombreux meneurs de la prochaine draft qui s’annonce déjà comme une cuvée très prometteuse au poste de meneur. Tous les observateurs s’accordent à dire que Dennis Smith Jr fera partie, à coup sûr, du top 5 de la draft NBA 2017.

Dennis Smith Jr, fort d’un parcours lycéen très prometteur et très impressionnant, s’est vu recevoir des offres de nombreuses facs prestigieuses (Duke, North Carolina, Kentucky, ou Louisville pour ne citer qu’elles) cet été. Néanmoins, il a opté pour la fac de North Carolina State, afin de se mettre au défi de porter sur ses épaules une équipe entière. Jeune meneur de jeu (19 ans), Dennis Smith est au commande d’une excellente équipe de North Carolina très prometteuse et très fournie en talent, cependant les victoires ne sont pas tout à fait au rendez-vous (15-15 depuis le début de saison et 4-13 au sein de leur conférence).

Tout d’abord, Dennis Smith s’est révélé être un joueur très complet, et non pas un joueur unidimensionnel excellant dans un seul et unique compartiment de jeu. Il possède des qualités athlétiques hors normes, que peu de jeunes joueurs possèdent. En effet, sa détente est excellente et lui permet notamment de claquer des dunks très impressionants. Le meneur de NC State est une boule de muscle et peut être considéré comme un joueur NBA ready du point de vu physique. Cependant sa petite taille (1,88m) lui fait défaut et lui portera potentiellement préjudice dans la grande ligue. Sur ses premiers matchs au niveau supérieur, il s’est souvent fait contrer par les intérieurs adverses beaucoup plus grands. En NBA, les défenseurs étant plus robustes et encore plus physiques, le jeune Dennis a quelques soucis à se faire.  Plus encore, c’est sur les P&R que son manque de taille fait défaut. Smith se retrouve souvent en difficulté quand il s’agit de faire la passe au-dessus des défenseurs ce qui le pousse au tir, se terminant souvent par un contre.

Cependant il compense cette petite taille par une incroyable explosivité. Toute personne qui aura eu l’occasion de regarder un match de NC State et de son meneur star s’accordera à dire que ce qui saute le plus aux yeux, ceux sont ses appuis très explosifs et son premier pas. Ce dernier étant considéré comme l’un des plus dévastateurs de sa promotion. Rajoutez à cela, une rapidité impressionnante balle en main, vous obtenez un joueur très fort quand il s’agit de déborder son vis-à-vis. Sur certaines séquences, cette explosivité nous rappelle un certain Derrick Rose. Ceci explique en partie que Dennis Smith soit un excellent joueur sur le jeu en transition, il est très rapide en contre-attaque et souvent inarrêtable.

Ses qualités font de lui un joueur redoutable sur le jeu en pénétration. Il dispose de qualités lui permettant de changer remarquablement de direction quand il pénètre dans la raquette. D’autre part, son corps puissant lui permet de finir dans le trafic, il ne fuit pas le contact et force les défenseurs à provoquer de nombreuses fautes (il se rend en moyenne 7 fois sur la ligne des lancers francs par match).

Le jeu de Dennis Smith était à la base basé sur le jeu en pénétration mais il a, au fur et à mesure de sa carrière, développé un jumpshot de plus en plus correct. Il a su élargir sa palette offensive en s’appuyant sur une très bonne mécanique de shoot ainsi qu’une bonne orientation face au cercle et de très bons appuis. De plus, Smith a acquis un tir très solide en sortie de dribble. Ce dernier lui permet de créer de l’espace par rapport à son vis-à-vis ce qui lui offre une fenêtre de tir plus ouverte. Dans d’autres termes, Dennis Smith possède cette capacité, que peu de jeunes joueurs possèdent, à se créer son propre shoot. Malheureusement tout n’est pas parfait, son shoot à mi-distance est encore très moyen et reste à améliorer, quant à son tir à trois points, Smith ne peut pas être considéré à l’heure actuelle comme un shooter fiable. Certes son pourcentage au tir à 3 pts est assez honnête (38%) pourtant il est assez trompeur car Smith est très irrégulier alternant les matchs à moins de 30% et les matchs à plus de 60%. Cette irrégularité est notamment due à une sélection de tirs parfois douteuse. A vouloir trop en faire pour prouver qu’il possède un bon jumpshot, il a parfois tendance à prendre des tirs très tôt dans l’action (souvent à 3 pts) même lorsqu’ils sont contestés, cela est de plus en plus fréquent à notre époque. Cependant cela ne représente pas une grosse ombre au tableau, étant donné qu’il est fort probable qu’il progresse dans ses prises de décision à l’avenir.

En outre, Dennis Smith détient un autre point fort supplémentaire, et non des moindres. Il possède un incroyable handle. En effet, Smith possède un dribble redoutable grâce auquel il a déjà rendu fous de nombreux défenseurs, il est capable de dribbler très près du sol et dans de très petits espaces. Le fait qu’il soit très à l’aise pour réaliser de multiples dribbles éloigne souvent son vis-à-vis qui lui laisse un petit espace de liberté que Smith ne se prive pas d’utiliser pour punir la défense.

Depuis le début de sa carrière, Dennis Smith Jr a fait preuve d’un bon QI basket. Il s’est révélé être un joueur intelligent dans la gestion et l’organisation du jeu. Effectivement, c’est un joueur qui laisse le jeu venir à lui. Il a souvent tendance à attendre que la défense fasse la petite erreur qui libérera un coéquipier ou une fenêtre de tir, autrement dit, il ne se précipite pas. Ce qui fait de lui un joueur très patient. Smith a prouvé qu’il pouvait rendre de très belles copies à la passe. Le fait qu’il soit patient lui permet de lire le jeu plus attentivement et de trouver l’ouverture parfaite. Lors de nombreux matchs, Smith s’est montré très propre, assurant ses passes avec discipline et ne tentant pas des passes farfelues. Sur de nombreuses séquences, en attaquant le cercle, il a très bien réussi à ressortir le ballon pour ses coéquipiers libres à trois points. De plus, Dennis Smith Jr a fait preuve d’une réelle mentalité d’équipe qui plaira, à coup sûr, dans la grande ligue. Cependant il doit néanmoins, apprendre à mieux gérer les prises à deux qui le perturbent grandement et qui débouchent souvent sur une perte de balle.

Dennis Smith Jr, s’est révélé être un très bon rebondeur pour son poste. En effet, il gobe en moyenne 4,5 rebonds par match, ce qui est plutôt correct pour un meneur d’aussi petite envergure (1m90).

Au niveau défensif, Dennis Smith Jr s’est révélé être un joueur très actif en 1 contre 1. En effet, il possède cette capacité à mettre une très grosse pression sur son vis-à-vis et à l’aide de ses mains très actives, il est déjà considéré comme un très bon intercepteur (2,2 stls/m). De plus, Dennis Smith Jr possède d’excellents appuis, l’aidant à passer outre les écrans et suivre son adversaire à la trace. Ce dernier étant poussé à la faute et donc à la perte de balle.

En résumé, l’équipe qui aura la chance de sélectionner Dennis Smith Jr, aura en sa possession une potentielle superstar et un potentiel franchise player. Au sein de son équipe de NC State, Dennis Smith a fait preuve de qualités de leadership très encourageantes. Il est, à n’en pas douter, un des plus grands compétiteurs de cette draft, autrement dit, il est vraiment prêt à tout pour la victoire.  A voir désormais, dans quelle ville, Smith Jr exportera ses talents.

Fiche récap :

Dennis Smith Jr (1m91 / 88 kg) – Date de naissance : 25/11/1997 (19 ans)

GP Min Pts FG% 3P% FT% Reb Ast Stls Blks Tos
24 34,6 19,2 45,9% 38,5% 71,7% 4,6 6,9 2,2 0,3 3,1