En pourparlers depuis le début de l’été avec les Mavericks, Nerlens Noël et le front office refuse un contrat de 70M/4 ans avec son équipe et active sa qualifying offer.

Cela signifie que le joueur ne sera plus restricted free agent l’été prochain et pourra signer un contrat avec n’importe quelle équipe.

Un pari qui a de forte de chance de coûter au joueur : tant pour le risque de blessure, qu’en raison de la baisse de la valeur des pivots. Il sera difficile de combler le manque a gagné sur la saison prochaine financièrement également.