Hier, il suffit d’un Tweet simple et brut d’Eric Bledsoe pour enflammer les réseaux sociaux. En quelques mots : « Je ne veux plus être ici », de quoi supposer sans coup férir que le meneur des Phoenix Suns n’en peut plus de gâcher ses belles années dans une franchise tantôt à la dérive, tantôt en tanking assumé. Avec 3 revers sans révolte pour débuter leur saison, c’en est trop pour « Mini LeBron » qui a utilisé Twitter pour déclencher des réactions en chaîne. Le soir même, Alléluia, Earl Watson toujours en poste dans la franchise d’Arizona a enfin été remercié. Dans le même temps, les médias s’emballent cherchant à faire la lumière ce qu’il semble se passer en coulisse.

Durant l’intersaison, on s’était demandé dans nos previews s’il n’y aurait pas des envies d’ailleurs dans le présent ou dans le futur pour un joueur en quête de challenge, les premières rumeurs semblent annoncer qu’il aurait demandé son départ durant l’été. Face au début de saison désastreux, le joueur, visiblement en détresse, a décidé de braquer le franchise pour s’en aller.

Du côté de QiBasket, on a réfléchi à quelques destinations possibles pour le meneur. Une tâche hardi tant le poste de meneur est fourni en NBA, mais aussi tant les franchises susceptibles d’avoir de l’intérêt à cette position ne sont pas toutes en mesure de proposer une contre-partie à la hauteur du talent. Bref, on essaie quand même de proposer quelque chose de cohérent.

 

#1 Eric Bledsoe à Orlando :

La franchise Floridienne espère toujours rejoindre les Playoffs cette saison. Cette ambition est accessible et booster son poste 1 ne serait pas de trop pour parvenir à, enfin, réaliser cet objectif qui la nargue tous les ans. Aux côtés d’Evan Fournier, les qualités d’Eric Bledsoe ferait beaucoup de bien et ajouterait un shooteur décent à un effectif qui en a bien trop longtemps manqué.

Trade envisagé : Elfried Payton + Bismack Biyombo + 2nd TDD Vs Eric Bledsoe

Les + du trade :

  • Orlando a de quoi échanger pour monter cet échange, d’autant que les Suns peuvent se permettre de recevoir plus qu’ils ne donnent. Ainsi, Orlando pourrait donner Elfrid Payton et lâcher Bismack Biyombo et son contrat conséquent.
  • Le Magic réassurerait la domination de Vucevic dans leur raquette
  • Phoenix récupère un jeune meneur plus à même d’accepter leur longue transition et obtient une présence dissuasive dans leur raquette

Les – du trade :

  • Payton n’est pas un meneur très moderne et risque de se rendre à éligible à un contrat supérieur à sa valeur chez les Suns
  • Orlando s’affaiblit à l’intérieur et pourrait vouloir un intérieur. Pas sûr que Len soit disponible sans donner plus, alors que Chandler est trop cher.

 

#2 Eric Bledsoe à New-York :

Les Knicks sont en pleine reconstruction, et les choix d’Hornacek font déjà des vagues, avec un Hernagomez frustré de sortir de la rotation. Malgré la draft de Frank Ntilikina, il apparaît que le jeune joueur est un projet à long terme, et nul doute que renforcer le poste de meneur ne serait pas vu d’un mauvais œil du côté de la Grosse Pomme, d’autant qu’Hornacek connaît bien Eric Bledsoe qu’il a coaché à Phoenix.

Trade envisagé : Courtney Lee + Hernangomez Vs Eric Bledsoe

Les + du trade :

  • New-York responsabilise encore plus les jeunes à l’aile et s’offre un joueur capable de mener à haut niveau, tout en soulageant le frenchie.
  • Phoenix récupère un jeune espoir au poste 5, et ne perd pas Bledsoe contre des broutilles et des contrats lourds.
  • Les Knicks peuvent espérer se battre pour les Playoffs

Les – du trade :

  • Phoenix perd Bledsoe sans récupérer de meneur, alors que Knight ne reviendra pas cette saison
  • Lee pourrait rechigner à rejoindre une équipe (encore plus) à la dérive

 

#3 Eric Bledsoe à Detroit :

Après une année chaotique avec un Reggie Jackson blessé, puis complètement à la ramasse avec une tendinite au genou handicapante, les Pistons ont semblé prêt à revoir leur poste de meneur. Si cela semble aller mieux sur la brève séquence que représente l’échantillon de la reprise, il n’est pas impossible que Stan Van Gundy qui a parfois semblé à cours de patience veuille tenter de changer la mène de son équipe. Cela représente un risque très élevé alors que son équipe sort d’un training camp, mais à plus long terme, si Bledsoe n’était pas tradé rapidement, et que les choses ne se passaient pas bien du côté de Detroit, alors…

Trade envisagé : Reggie Jackson Vs Eric Bledsoe

Les + du trade :

  • Les Pistons obtiennent une alternative, un peu moins chère, ce qui ne sera pas de trop l’été prochain
  • Les Suns ont un remplaçant poste pour poste pour Bledsoe, et peuvent espérer que cela lui permette de revenir sereinement
  • Bledsoe correspond à l’état d’esprit que veulent développer les Pistons

Les – du trade :

  • Difficile d’imaginer Jackson accepter longtemps la situation
  • L’intérêt est quasi-nul pour Phoenix si ce n’est la cohésion à court termes du groupe

 

4# Eric Bledsoe à Denver :

En coupant Jameer Nelson et en titularisant un combo-guard à la mène en la personne de Jamal Murray, les Nuggets ont envoyé un message fort : pas besoin de véritable point guard, puisque Jokic dirigera le jeu de l’intérieur. Néanmoins, rien n’indique qu’un meneur capable de défendre, couper, et scorer, à ce prix là n’intéresse pas les Nuggets. En effet, Emmanuel Mudiay est dans une année charnière pour prouver qu’il a sa place, et n’est pas indispensable à l’effectif, tandis que la raquette est encombrée et propose des contrats qui peuvent matcher avec celui de Bledsoe.

Trade envisagé : Emmanuel Mudiay + Kenneth Faried + 2nd TDD Vs Eric Bledsoe

Les + du trade :

  • Denver obtient un joueur capable de diriger le jeu quand Jokic est sur le banc, et de proposer une alternative à la distribution
  • Bledsoe entre parfaitement dans les qualités dont les Nuggets ont besoin
  • Faried qui a des envies d’ailleurs s’en va
  • Les Suns récupèrent un autre prospect à la mène

Les – du trade :

  • Faried se retrouve sur un poste où il y a 2 jeunes joueurs à développer : Marqueese Chris et Dragan Bender
  • Possible que cette contre-partie soit insuffisante pour Phoenix qui demande un 1er TDD.

 

#X Eric Bledsoe à San Antonio :

Lors d’un sondage pour déterminer quelle était la destination la plus probable pour vous, c’est San Antonio que vous avez plébiscité en priorité. Si je comprends tout à fait la démarche, tant un renfort à la mène ne serait pas volé chez les Spurs, et mérite quelques lignes, j’ai du mal à voir les Texans tenter un move en pleine saison, d’un part et d’autre part, la contre partie est un sujet épineux pour la franchise à l’éperon qui n’a pas des réserves sans fond cette année. Dans ce contexte, j’ai essayé de tirer un échange viable.

Et c’est là que le bas blesse, entre les signatures récentes (qui rendent la majorité de l’effectif inéligible au transfert), les nombreux contrats bras prix du roster et les intouchables, le seul moyen d’obtenir Bledsoe serait de sacrifier Dany Green, ce qui n’a aucun sens avec Mills prolongé, Parker sur le retour et 2 drafts à la mène en 2 ans – ni pour les Suns qui n’ont pas besoin de Green avec leur meilleur joueur sur le poste 2. Bref, oui, ça ferait du bien aux Spurs, mais non, cela ne marche pas à ce jour.

Les options sont à la fois nombreuses et difficiles à envisager. Il semble néanmoins que les heures d’Eric Bledsoe en Arizona soient comptées et qu’un nouveau trade retentissant s’apprête à frapper la NBA, 1 semaine après sa reprise. Un timing compliqué mais dont, en tant que fan, on ne se privera pas !