A l’instar de la ligue qui choisit les meilleurs joueurs de chaque semaine, QiBasket décerne aussi ses trophées hebdomadairement, dans le but de mettre en avant les meilleurs joueurs chaque semaine, évidemment, mais aussi de comparer avec les choix de la NBA et de débattre avec vous. Alors qui, selon la rédaction de QiBasket, mérite des éloges pour la semaine qui vient de se terminer ? Évidemment, plusieurs critères sont à prendre en compte dans l’élection du meilleur joueur de la semaine:

  • les votes de la rédaction
  • les performances statistiques durant la semaine en question
  • le bilan de la franchise durant la semaine en question
  • le nombre de match durant la semaine
  • les adversaires durant cette semaine

Il est évident qu’on ne peut pas mettre tout le monde. Déjà, il n’y a qu’un seul spot pour chaque conférence, mais aussi parce qu’on cherche à avoir un certain équilibre entre les différents critères pour avoir une chance d’être nommé. Enchaîner les grosses performances, c’est bien, mais avec la victoire c’est préférable, naturellement.

 

Joueur de la semaine de la Conférence Est :

 

Victor Oladipo – Indiana Pacers

28,6 points, 4 rebonds, 2,6 passes, 1 interception, 0,6 contre à 59,9% au tir et
59,7% à trois points

 

Parmi les franchises surprises du début de saison, on peut citer Orlando, Memphis, Brooklyn ainsi que Detroit, mais impossible de ne pas penser à Indiana qui aura vécu une très belle semaine. Sur le papier, affronter Minnesota et Oklahoma City chez eux puis revenir pour confronter les Spurs d’un très bon LaMarcus Aldridge, ça a de quoi être effrayant pour les jeunes joueurs d’Indianapolis. Que nenni ! Une large victoire face aux Wolves de Karl-Anthony Towns et d’Andrew Wiggins avec une performance offensive de qualité (130-107), une défaite face au Thunder de Paul George qui retrouvait son ancienne franchise (96 – 114) avant de terminer sur une victoire face à des Spurs peu inspirés offensivement (94 – 97), soit deux victoires pour une défaite, finalement c’est une semaine qui s’est plutôt bien passé. Ça galope, ça s’applique offensivement.. Bref Indiana est intéressant sur ce début de saison et a su tenir face aux éventuels cadors de la Conférence Ouest que sont ces trois équipes. Au milieu de tout ça ? Victor Oladipo. Transféré avec Domantas Sabonis à Indiana contre Paul George cet été, l’ancien joueur du Magic a réalisé une excellente semaine et est l’un des premiers responsables du bon début de saison des Pacers. Le tarif sur les Wolves ? 28 points à 11/16 au tir. Contre son ancienne équipe ? 35 points à 61% au shoot malgré la défaite. Enfin, c’est les Spurs qui ont subi sa loi avec 23 points, 5 passes, 4 rebonds à 50% au tir avec, en prime, le tir clutch pour l’emporter sur la franchise orpheline de Kawhi Leonard en ce début de saison. Solide. Vu le calendrier, on ne s’attendait probablement pas à ce que les Pacers puissent avoir trois victoires pour autant de défaite à ce stade, mais il s’agira de confirmer par la suite face aux Kings puis face à un autre King, celui de Cleveland. Cela passera par un excellent Victor Oladipo qui s’impose comme étant le leader de la franchise.

 

Mentions honorables:

  • Giannis Antetokounmpo, plutôt bon ce jeune grec qui se sera démarqué à nouveau en voulant assassiner Aron Baynes sur un poster.
  • Evan Fournier, une petite pensée pour Orlando qui réalise un excellent début de saison, Evan tout particulièrement.
  • Tobias Harris et l’ensemble des Pistons en général, difficile d’en sortir un du lot mais quand tu tapes les Clippers et les Warriors en back-to-back, c’est solide.
  • Kyrie Irving, les Celtics sont sur une bonne lancée et se sont ressoudés avec quatre victoires de suite, dont trois cette semaine, et avec un bon Irving.

 

Joueur de la semaine de la Conférence Ouest:

DeMarcus Cousins – New Orleans Pelicans

32,7 points, 14,7 rebonds, 6,7 passes, 1,2 interception, 1,5 contre à 52,5% au tir et 
35% à trois points.

 

Semaine de mammouth pour le pivot des Pelicans avec trois victoires sur quatre matchs, dont une performances de monstre face à Sacramento, son ancienne franchise. Malgré le pépin physique d’Anthony Davis, Boogie a su élever son niveau de jeu pour que New Orleans puisse se repositionner dans la Conférence Ouest. Une petite frayeur face aux Lakers (119 – 112) de Lonzo Ball avec un Boogie proche du triple-double (22 points, 11 rebonds et 8 passes) ; une défaite dessinée dans le quatrième quart-temps face à Portland (93 – 103) où DMC aura mis le tiers des points des Pelicans (31 points agrémentés de 11 rebonds), puis deux victoires de qualité face à Sacramento (114 – 106) où le numéro 0 s’est vengé avec un petit 41-23-6 avec l’adresse au tir qui va avec, puis face à Cleveland (123 – 101) avec un Boogie en triple-double (29 points, 12 rebonds, 10 passes). Avec une moyenne de 32 points, 15 rebonds, 7 passes à 52% au tir, DeMarcus Cousins a tout écrasé sur son passage pour donner les trois premières victoires de la saison pour des Pelicans qui sont à la recherche d’un bilan positif cette saison. À l’équilibre victoire/défaite comptable, les Pelicans devront se méfier du Magic dés cette nuit puis de Minnesota dans la semaine avant d’avoir des matchs qui, sur le papier, seront plus tranquilles. New Orleans a fait le plus dur en ce début de saison, en grande partie grâce à DeMarcus.

 

Mentions honorables:

  • Blake Griffin, les Clippers sont à 4 victoires pour une défaite en grande partie grâce à lui.
  • James Harden, bilan à l’équilibre cette semaine mais un premier triple-double cette saison face à Charlotte.

 

Oladipo et Cousins sont donc nos joueurs de la semaine selon la rédaction ! Mérité, pas mérité ? Juste, injuste ? On attends vos réactions et vos propositions pour cette semaine ! Nous, nous veillerons à garder un œil sur Victor Oladipo et DeMarcus Cousins s’ils peuvent continuer sur ce rythme, en attendant de voir qui sortira du lot cette semaine.