A l’instar de la ligue qui choisit les meilleurs joueurs de chaque semaine, QiBasket décerne aussi ses trophées hebdomadairement, dans le but de mettre en avant les meilleurs joueurs chaque semaine, évidemment, mais aussi de comparer avec les choix de la NBA et de débattre avec vous. Alors qui, selon la rédaction de QiBasket, mérite des éloges pour la semaine qui vient de se terminer ? Évidemment, plusieurs critères sont à prendre en compte dans l’élection du meilleur joueur de la semaine:

  • les votes de la rédaction
  • les performances statistiques durant la semaine en question
  • le bilan de la franchise durant la semaine en question
  • le nombre de match durant la semaine
  • les adversaires durant cette semaine

Il est évident qu’on ne peut pas mettre tout le monde. Déjà, il n’y a qu’un seul spot pour chaque conférence, mais aussi parce qu’on cherche à avoir un certain équilibre entre les différents critères pour avoir une chance d’être nommé. Enchaîner les grosses performances, c’est bien, mais avec la victoire c’est préférable, naturellement.

 

Joueur de la semaine de la Conférence Est 

 

Kristaps Porzingis – New York Knicks

33,5 points, 6,7 rebonds, 1,5 passe, 0,5 interception, 3,2 contres à 53,7% au tir et 39,3% à trois points.

 

S’il y en a bien un qui est chaud comme la braise ces derniers temps, c’est bien Kristaps Porzingis. Pour sa première saison en tant qu’arme offensive numéro une des Knicks, la licorne préférée de tout Gotham City a su marquer les esprits. Ainsi, en neuf matchs en ce début de saison, c’est sept matchs à plus de 30 pions, dont une pointe à 40 cette nuit face aux Pacers, son meilleur match de la saison pour le moment où il améliorera pour la deuxième fois de la semaine son career-high aux points. Avec cinq victoires sur les six derniers matchs, dont un 3-1 cette semaine, Porzingis s’installe comme une des futurs stars de la ligue. Dans la lignée des freaks en NBA avec Giannis Antetokounmpo entre autres, Porzingis se fait une place parmi les meilleurs scoreurs de la ligue grâce à une palette offensive complète du haut de ses 2 mètres 21. Placé dans la course pour le trophée de Most Improved Player, l’intérieur Letton réussit surtout à faire des Knicks une équipe à ne pas sous-estimer, surtout au Madison Square Garden où le public joue le rôle de sixième homme à merveille. Qui plus est, le bougre est adroit avec 53,7% au tir dans la semaine ainsi qu’un bon pourcentage aux lancers puisqu’il provoque pas mal de fautes sur chaque match. Bref, le Zinger prend son rôle de franchise player à cœur et la franchise démarre ainsi sa saison d’une très bonne manière. Prometteur.

 

Mentions honorables:

  • Kyrie Irving, parce que Boston est en très grande forme et qu’il fallait bien mettre un joueur des Celtics.
  • Bradley Beal, parce que 40-36-38. Ce n’est pas un code wifi, c’est le nombre de points qu’il a inscrit sur ses trois matchs de la semaine, pour une seule victoire néanmoins.
  • Ben Simmons, parce qu’il est en triple-double de moyenne sur la semaine alors que ce n’est qu’un rookie. En plus, Philly est sur quatre victoires de suite.

 

 

Joueur de la semaine de la Conférence Ouest

 

James Harden – Houston Rockets

38,6 points, 3,3 rebonds, 11 passes, 1 interception, 0 contre de moyenne à 56,1% et 39,1% à trois points.

 

Auteur d’un début de saison en trombe, James Harden continue sur sa lancée cette semaine. Avec trois matchs pour autant de victoires, Harden nous fait oublier que Chris Paul est toujours blessé et place les Rockets en tête de la Conférence Ouest avec 8 victoires pour 3 défaites depuis le début de saison. En point d’orgue de cet excellent début de saison? Une mixtape hier soir à 56 points, 13 passes, 2 rebonds et 2 interceptions avec une adresse de qualité à 19/25 au tir, dont un 7/8 derrière l’arc dans le plus grand des calmes, face à une des meilleures défense du pays, en l’occurrence Utah. Un sans-faute cette semaine, après avoir disposé de New York et d’Atlanta sans aucun problème avec un James Harden toujours stratosphérique qui s’impose comme étant un candidat pour le titre de MVP après avoir échoué en 2015 et 2017, même s’il est encore trop tôt dans la saison pour imposer une hiérarchie. Néanmoins James Harden donne le ton cette semaine et montre qu’il faudra bien compter sur lui cette saison, en attendu le retour de CP3 pour l’aider à porter la balle de temps à autres durant les matchs. Trois matchs, trois lourdes victoires et trois démonstrations du barbu le plus célèbre de la ligue qui est le choix de notre rédaction pour le titre de joueur de la semaine de la Conférence Ouest.

Mentions honorables:

 

  • Damian Lillard, parce que le rappeur-basketteur réalise des mixtapes aussi bien dans les studios que sur les parquets de la NBA.
  • Andrew Wiggins, parce que les Wolves sont sur cinq victoires de suite et que parmi les trois fous furieux de la franchise, c’est bien Wiggins le plus régulier cette semaine.
  • Stephen Curry ou Kevin Durant, parce qu’ils sont plutôt forts ces deux joueurs et que les Warriors ont fait le boulot cette semaine.

 

Troisième semaine et troisième duo différent parmi nos joueurs de la semaine selon notre rédaction. Les honneurs sont donc attribués à Kristaps Porzingis pour son excellente semaine, symbole de son excellent début de saison, et à James Harden, auteur de la meilleure performance au scoring de la saison en cours. Êtes-vous d’accord avec cela ? Pensez-vous que quelqu’un d’autre mérite ce titre cette semaine ? N’hésitez pas à réagir et à débattre avec nous à ce sujet ! Pendant ce temps-là, nous garderons un œil sur The Unikorn, qui devra enchaîner avec un match contre Charlotte dans la nuit de mardi à mercredi, et sur The Beard qui va croiser la route de LeBron James très prochainement ainsi que celle des Grizzlies, qui ont déjà battu deux fois Houston en ce début de saison.