A l’instar de la ligue qui choisit les meilleurs joueurs de chaque semaine, QiBasket décerne aussi ses trophées hebdomadairement, dans le but de mettre en avant les meilleurs joueurs chaque semaine, évidemment, mais aussi de comparer avec les choix de la NBA et de débattre avec vous. Alors qui, selon la rédaction de QiBasket, mérite des éloges pour la semaine qui vient de se terminer ? Évidemment, plusieurs critères sont à prendre en compte dans l’élection du meilleur joueur de la semaine:

  • les votes de la rédaction
  • les performances statistiques durant la semaine en question
  • le bilan de la franchise durant la semaine en question
  • le nombre de match durant la semaine
  • les adversaires durant cette semaine

Il est évident qu’on ne peut pas mettre tout le monde. Déjà, il n’y a qu’un seul spot pour chaque conférence, mais aussi parce qu’on cherche à avoir un certain équilibre entre les différents critères pour avoir une chance d’être nommé. Enchaîner les grosses performances c’est bien, mais avec la victoire c’est préférable, naturellement.

 

Joueur de la semaine de la Conférence Est

LeBron James – Cleveland Cavaliers (4W – 0D)

24,7 points, 10,5 rebonds, 13,5 passes, 1,2 interception, 0,7 contre à 52,2% au tir, 30% à trois points, 77,8% aux lancers

 

Bon bah, une semaine en triple-double quoi. La base. LeBron James continue son petit début de saison tranquillement avec une nouvelle semaine où il aura excellé, encore une fois. Encore une fois, c’est une semaine sans faute pour les Cavaliers avec quatre victoires en autant de match. Toujours aussi dominateur, le King rend aussi des copies propres, comme à Atlanta – seule fois où il n’a pas tapé un triple-double – où James aura scoré à 80% au tir pour 25 points et 17 passes ainsi que 7 rebonds, une performance de qualité qui permet aux Cavs d’écarter Atlanta. Depuis? C’est trois triple-doubles que nous a réservé LeBron, pour trois victoires: tout d’abord les Lakers avec 25 points, 12 passes et 12 rebonds, le Jazz avec 29 points, 11 rebonds et 10 passes avant d’aller l’emporter à Washington avec un LeBron peu adroit (8/23 au tir) mais en triple-double quand même: 20 points, 15 passes et 12 rebonds, et une nouvelle victoire contre Washington. Finalement, les absences d’Isaiah Thomas (bientôt de retour) et de Derrick Rose n’auront pas gêné Cleveland plus que cela, avec un LeBron qui tient les rênes en mode MVP bien évidemment. Le dossier du King devient de plus en plus fourni pour ladite récompense, cela va de soit. Avec cinq victoires de suite, les Cavaliers se classent désormais deuxième de la Conférence Est, à deux matchs de retard sur Boston devant eux, et tant que LeBron va, tout va.

 

Mentions honorables: 

  • Nikola Mirotic, on l’avait pas vu venir comme lui n’avait pas vu venir la patate de Bobby Portis au camp d’entraînement. Pourtant le monténégrin est en feu et Chicago est sur six victoires de suite. Kamoulox.
  • Kristaps Porzingis, deux matchs pour le letton à cause de sa blessure. Notons tout de même qu’il enchaîne un match à 30 points avec un match à 37 points contre les Lakers, une performance unique et historique.
  • DeMar DeRozan, une défaite contre les Clippers en début de semaine, une pointe à 37 points contre Phoenix, trois victoires de suite pour les Raptors. DeMar a pris ses marques en saison régulière, c’est bon.

 

Joueur de la semaine de la Conférence Ouest

Kevin Durant – Golden State Warriors (2W – 0D)

32 points, 10 rebonds, 6 passes, 0 interception, 2,5 contres à 59,1% au tir, 50% à trois points, 100% aux lancers.

 

La rédaction a décidé de choisir Kevin Durant, qui certes n’a eu que deux matchs la semaine dernière (Portland et Dallas), mais ça n’empêche que c’est grave ce que fait KD et qu’il faudra, s’il continue à cette allure, lui faire une petite place dans la course au MVP. Il faut remonter au 16 novembre pour se rappeler d’une défaite de Golden State alors que Durant jouait, depuis ce n’est que des victoires quand le dernier MVP des finales est sur le parquet, et ceci sans Stephen Curry, laissé au repos suite à une blessure à la cheville. Pourtant, le match contre Portland semblait être le match piège de ces derniers jours pour Golden State et avec 18 points de retard avant les douze dernières minutes, cela laissait présager une défaite pour les hommes de Steve Kerr. Que nenni avec une remontada pour revenir au score et passer à +7 à la fin du match, match où Kevin Durant n’aura que peu marqué au dernier quart-temps mais aura facilité en prenant des rebonds importants et en distribuant la balle à ses coéquipiers. Cela reste un match à 28 points, 9 rebonds et 5 passes pour Durantula, avec en prime 3 scotchs, ce qui reste une plutôt bonne performance. Contre Dallas c’est tout simplement 36 points, 11 rebonds et 7 passes, à 60% au tir que le MVP 2013-14 réserve. Totalement injouable, Durant monte en régime depuis son retour de blessure, et, dans l’ombre de James Harden et de LeBron James, s’installe dans la course pour le titre de MVP tranquillement, même s’il faudra batailler pour pouvoir leur chiper. Dans tous les cas, Golden State est toujours second de la Conférence Ouest, en attendant avril comme d’habitude…

 

Mentions honorables:

  • Jamal Murray, en scred’, le joueur des Nuggets réalise une semaine sympathique avec deux match à 28 points, pour deux victoires et une défaite.
  • James Harden, il va bien, ça va…
  • Chris Paul, … et quand lui s’y met c’est encore pire. Par la même occasion, Chris Paul n’a toujours pas perdu le moindre match cette saison. Tout comme Nikola Mirotic, mais c’est un autre délire.
  • Kobe Bryant, certainement pas l’homme de la semaine, mais l’homme de la soirée d’hier, oui. #MambaDay

 

LeBron James et Kevin Durant sont donc les deux joueurs de la semaine de la rédaction ! Êtes-vous d’accord avec ce choix? N’hésitez pas à partager votre avis avec nous sur les réseaux sociaux! Nous, comme d’habitude nous gardons un oeil ouvert sur la NBA, plus particulièrement sur nos deux joueurs de la semaine. Chacun fait ses préparatifs de Noël avant lundi prochain. Ainsi, LeBron sera confronté à Giannis dés demain avant d’affronter les Bulls en fin de semaine. Kevin Durant, de son côté, aura au programme les Grizzlies puis les Lakers et Nuggets en back-to-back avant la grande confrontation de ce lundi: LeBron James vs Kevin Durant, Cleveland Cavaliers vs Golden State Warriors.