A l’instar de la ligue qui choisit les meilleurs joueurs de chaque semaine, QiBasket décerne aussi ses trophées hebdomadairement, dans le but de mettre en avant les meilleurs joueurs chaque semaine, évidemment, mais aussi de comparer avec les choix de la NBA et de débattre avec vous. Alors qui, selon la rédaction de QiBasket, mérite des éloges pour la semaine qui vient de se terminer ? Évidemment, plusieurs critères sont à prendre en compte dans l’élection du meilleur joueur de la semaine:

  • les votes de la rédaction
  • les performances statistiques durant la semaine en question
  • le bilan de la franchise durant la semaine en question
  • le nombre de match durant la semaine
  • les adversaires durant cette semaine

Il est évident qu’on ne peut pas mettre tout le monde. Déjà, il n’y a qu’un seul spot pour chaque conférence, mais aussi parce qu’on cherche à avoir un certain équilibre entre les différents critères pour avoir une chance d’être nommé. Enchaîner les grosses performances c’est bien, mais avec la victoire c’est préférable, naturellement.

 

Joueur de la semaine de la Conférence Est

DeMar DeRozan – Toronto Raptors (3W – 0D)

34 points, 4 rebonds, 4,3 passes, 1 interception, 0,3 contre, à 57,1% au tir, 65% à trois points, 89,3% aux lancers.

 

Cette semaine, les honneurs à l’Est reviennent à DeMar DeRozan. L’arrière des Raptors s’est fait plaisir depuis lundi dernier, en maltraitant notamment Charlotte le 20 décembre, puis Philadelphie par deux fois avec des performances très convaincantes. 28 points, 8 passes pour se débarrasser de Kemba Walker et compagnie, puis 45 points à 61% au tir au Wells Fargo Center pour défaire les Sixers que DeRozan vaincra deux jours plus tard au Air Canada Center avec 29 points, malgré le retour de Joël Embiid. Ainsi, c’est une ligne statistique plutôt alléchante pour le franchise player de la franchise canadienne qui se permet de se hisser à la deuxième place de la Conférence Est derrière Boston, avec un bilan de 23 victoires et 8 défaites, dont une série de six victoires de suite, série en cours. Autre série en cours, Toronto excelle à domicile avec 12 victoires pour une seule défaite au Air Canada Center. DeRozan et ses coéquipiers sont d’ailleurs sur une série de dix victoires de suite à domicile, la deuxième meilleure série de l’histoire de la franchise. Tout va bien du côté du Canada donc, mais c’est à l’image de DeRozan cette saison. qui monte en régime en ce mois de décembre. Ce qui est intéressant à noter du côté du numéro 10 des Raptors, c’est qu’il travaille son shoot à trois points qu’il utilise de plus en plus, à en juger son 13/20 au tir longue distance sur la semaine, soit 65% à trois points, tout simplement. S’il confirme et arrive à en faire une arme dans sa panoplie offensive, DeMar risque d’être un joueur dangereux dans cette saison régulière. Pour cela, la rédaction de QIBasket décide de placer DeRozan au sommet de la Conférence Est cette semaine, à défaut qu’il puisse jouer à Noël, DeRozan pourra se contente de ça.

Mentions honorables:

  • LeBron James, comme d’habitude. Néanmoins, sur les deux matchs qu’il a joué depuis lundi dernier, il y a une défaite, mais ça ne l’empêche pas d’avoir été brillant que ce soit dans la victoire ou dans la défaite. LeBron quoi.
  • Victor Oladipo, Pipo confirme qu’il prend une autre dimension avec encore une fois une très bonne semaine. Si Bogdanovic n’avait pas fait n’importe quoi contre Boston, Vicky aurait probablement était encore plus dans la discussion.
  • Kyrie Irving, encore une grosse semaine pour l’Ankletaker, mais bon. Deux défaites contre Miami et le grand Michael Beasley de New York qui pèsent sur le dossier du meneur des C’s.

 

Joueur de la semaine de la Conférence Ouest

Russell Westbrook – Oklahoma City Thunder (4W – 0D)

29,7 points, 9 rebonds, 9,5 passes, 2,5 interceptions, 1 contre, à 59,7% au tir, 50% à trois points, 85% aux lancers.

 

Tiens, revoilà la sous-préfète. Si au début de saison, moultes fans s’excitaient sur le Thunder, à juste titre, et leur Big Three. En général, c’est même le recrutement global de Sam Presti cet été qui a été salué: Paul George, Carmelo Anthony, Patterson, Felton, etc. Cependant, le début de saison fut plus compliqué que prévu et Russell Westbrook était notamment dans le viseur des critiques. Force est de constater que cette semaine, Westbrook à fait le taff, et avec la manière. Une ligne statistique à la Russ West’, en quasi triple-double, déjà ça c’est une habitude. C’est surtout sur le parquet que ça s’améliore pour le MVP 2017, qui aura montré l’exemple face à Utah, par deux fois, mais aussi face à Atlanta et Denver. 38 points contre Denver, dont les shoots pour frire les Nuggets en fin de match, ainsi que le lancer-franc gagnant ; 24 – 10 – 7 face à Utah en 27 minutes, dans une victoire de 28 points d’écart où le Thunder aura montré de belles choses ; 30 points, 15 passes et 7 rebonds face à Atlanta, encore une fois avec le shoot de la gagne à deux secondes de la fin ; puis le triple-double des familles à Salt Lake City avec un 27 – 10 – 10 pour terminer la semaine, tranquilou bilou. Clutch, performant dans tous les domaines, Russell Westbrook est récompensé cette semaine par notre rédaction, surtout que le bougre permet à OKC d’avoir, à nouveau, un bilan positif à l’approche de Noël. Avec 18 victoires et 15 défaites, Oklahoma CIty se repositionne dans le top 5 de l’Ouest, à la lutte avec Denver derrière Minnesota. Si Paul George et Carmelo Anthony commencent à prendre le train en marche, qui sait ce que le Thunder pourrait donner.

 

Mentions honorables: 

  • James Harden, deux défaites pour les Rockets face aux deux équipes de Los Angeles, mais ça n’empêche pas notre barbu de claquer 102 points sur la cité des Anges. Oui, oui vous avez bien lu.  51 points sur chacun de ses deux derniers matchs. Il est fatiguant.
  • Kevin Durant, Steph Curry revient petit à petit mais en attendant Kevin Durant tient la baraque, ça ira pour Golden State.
  • Kyle Kuzma, 3 défaites, certes. Mais le Kuz’ s’est tapé une petite semaine tranquille avec notamment ses 38 points face aux Rockets, pour vaincre leur streak. RIen que ça, c’est mention honorable.

 

Ainsi, DeMar DeRozan et Russell Westbrook sont nos derniers joueurs de la semaine de l’année 2017 ! Et vous, êtes-vous d’accord ? Qui auriez voulu mettre si non ? N’hésitez pas à réagir, comme d’habitude, sur les réseaux sociaux ! Quant à nous, nous garderons toujours un oeil sur la NBA et en particulier sur nos joueurs de la semaine. À la veille de Noël, seul Russell Westbrook se prépare pour le Christmas Day avec un affrontement contre son adversaire pour le titre de MVP 2017, James Harden. Viendra ensuite deux confrontations entre deux équipes de l’Est, et pas les plus aisés: les Bucks de Giannis Antetoukounmpo samedi et les Raptors d’un certain… DeMar DeRozan ce jeudi. En parlant de lui, mis à part sa confrontation avec Russell Westbrook et le Thunder, DMDR affrontera les Mavericks et les Hawks aussi, de quoi probablement se rapprocher encore plus de la première place à l’Est. D’ici là, Joyeux Noël !