On préfère vous prévenir, on va doucement mais sûrement se lâcher. Vous n’avez jamais eu envie de prendre votre plus belle (ou non d’ailleurs) plume pour balancer un flot continu de mots sur quelque chose qui vous a titillé, énervé, rendu fou ou juste qui vous chagrine ? Ou même l’inverse, des choses qui vous ont rendu fou de joie, que vous avez kiffé, adoré ? Bah nous, si. Du coup, on s’est dit qu’occasionnellement, on allait faire des lettres ouvertes à différents acteurs du paysage NBA. Subjectivité maximum, sensibilité maximale, on se retrousse les manches, on prend sa plume, son encrier : en route. 


Lettre … aux anciens de Boston.

Chers Paul, Kevin, Rajon,

          Comment ça va ? Quoi de neuf depuis la retraite ? Oui je sais Rajon, toi tu joues encore. Bon, à vrai dire je m’en cogne un peu de comment vous allez, toute façon vous ne verrez jamais cette lettre, et vous ne parlez sans doute pas la langue de Molière. On peut pas être parfait, je vous en veux pas.

          Quoique, si, je vous en veux. Alors pas pour vos capacités linguistiques, évidemment. Non, je vous en veux, un peu – il faut pas exagérer non plus – parce que depuis quelques jours, on a entendu quelques trucs sortir de votre bouche qui ne sont pas très… cool. Alors comme ça, on fait front pour qu’Isaiah Thomas n’ait pas sa vidéo de 2min diffusée le soir de la cérémonie de retrait de maillot de Polo ? Je vous avoue que j’ai eu un peu de mal à me positionner sur le sujet personnellement.

          La première réaction que j’ai eue, quand toi Polo tu as pris la parole le premier pour dire que tu trouvais ça un peu injuste, ça a été un truc du genre : « Bah bravo Polo, bel esprit ». En gros, et pardonne moi Polo, j’ai trouvé ça très con. Après tout, c’est une vidéo de 2minutes, c’est pas super grave. Ton truc à la mi-temps il va durer un bon gros quart d’heure, ça va être chargé d’émotions, de souvenirs, de larmes pour certains, de nostalgie pour d’autres : à côté, évidemment que la vidéo pour IT fera office de petit salut cordial.

          Après quelques temps, je me suis dit qu’après tout, ta position pouvait se comprendre. T’as passé plus d’une décennie là-bas, t’as ramené un titre avec tes potes, t’es l’icône des Celtics pour toute une génération, tu as droit à ta soirée perso. Je n’en étais pas super convaincu, je te l’avoue, mais j’arrivais à comprendre ton point de vue disons, sans pour autant le partager. Et là, pile au moment où je commençais à t’ouvrir la porte, voilà pas que vous là, Kevin et Rajon, vous venez ramener votre tronche. Puis faut voir comment. Vous, le seul truc que vous trouvez à faire, c’est taper sur Isaiah Thomas ?

          Rajon, sérieusement. Toi tu balances tranquillement que tu ne comprends même pas pourquoi les Celtics rendraient un hommage à IT. Bah oui parce que « c’est les Celtics, pas les Phoenix Suns » et qu’on célèbre les bannières de champions, pas l’accès aux Finales de conférence. Bravo champion. Si tu n’es pas capable de comprendre que ton ancienne franchise a envie d’honorer – et encore, on parle de deux minutes bordel – celui qui les a fait respirer ces dernières années et qui a porté le maillot celte avec fierté jusqu’au bout et dans les conditions les plus difficiles, bah on peut rien pour toi. Kevin, pareil pour toi hein. Parce que dire à Polo « Isaiah qui ? Putain non, t’as bien raison de pas vouloir partager ta soirée avec lui » je sais pas si c’est bien mieux. Sans déconner. Vous aviez l’occasion de soutenir votre pote, sans pour autant passer pour des vieux cons, et vous y allez les deux pieds en avant. Alors oui, évidemment, je sais, j’emploie des mots forts. Je comprends ce que vous avez essayé de faire, mais sérieusement.

          Pour une fois que votre ancien GM Danny Ainge – à qui on reproche pourtant de pas être quelqu’un qui fait dans le sentiment hein – a voulu faire un pas en avant dans le domaine, vous trouvez rien de mieux que de monter au front en vous attaquant à IT ? Courageux les mecs. Vous voulez pas ramener Glen Davis aussi pendant qu’on y est ? Et Ray Allen ? Range ce flingue Rajon, c’était une blague.

          Polo, une dernière pour toi. Dire à Ainge qu’il se l’ait fait « mettre à l’envers par IT » parce que ce dernier n’a pas voulu que l’on joue la vidéo lors de la première venue en ville des Cavs, c’est beau aussi. Oui parce qu’au cas où tu n’aurais pas vu, c’était censé ce qu’il demandait le lutin : il voulait juste que sa famille et ses gosses soient là pour voir le truc, c’est assez légitime non ? Remarque, il aurait pu la jouer soliste, comme toi. Puis sortir l’argument du « Ils l’ont laissé faire parce qu’ils se sentent mal de l’avoir tradé comme ça »… Danny Ainge n’en n’a strictement rien à foutre du ressentiment des autres. Il fait tourner sa franchise, point barre. Tu devrais le savoir pourtant. Alors non, les Celtics n’ont pas voulu jouer la vidéo « hommage » à IT le soir de ton retrait de maillot par « culpabilité » comme tu l’as dit. Ils ont dû juste penser, comme moi, que tu serais assez intelligent pour laisser 2 minutes de la soirée à quelqu’un d’autre.

Allez, à plus les vieux.

Val’


Tout ça n’est évidemment qu’amour, qu’humour et calembours (il me fallait un troisième mot, désolé). Alors pas la peine de nous tomber dessus, on a bien le droit de noircir une petite feuille de temps en temps.