Aujourd’hui on va parler de Cleveland en bien, en très bien même! Oui, QiBasket repousse sans cesse les limites du possible.

Le 9 février 1997, la Q Arena ne porte pas encore ce nom et c’est donc dans la Gund Arena que va s’écrire l’une des plus belles pages de l’histoire de la NBA, « oooh what a night » !

A la mi-temps du match opposant l’Est à l’Ouest le score est de 60 à 57 pour la partie la plus proche du Pacifique mais ce soir le spectacle est ailleurs. En effet, une cérémonie encore jamais vue va se dérouler sur le parquet pour célébrer les 50 ans de la Grande Ligue. Cinq longues estrades sont disposées en étoiles avec en son centre le logo NBA en or et le chiffre 50 à côté. Joyeux anniversaire, madame.

Le speaker annonce le début de la cérémonie et on voit débarquer d’un coup les 50 plus grandes légendes du basket… Wow. Chaque joueur porte une veste en cuir aux couleurs de sa franchise avec son numéro brodé dessus. Un par un, ils sont invités à monter sur l’estrade et à recevoir une dose d’applaudissements bien méritée. Difficile de faire mieux comme cadeau non ?

L’Ouest l’emportera finalement 132 à 120. Michael Jordan sera le premier à réaliser un triple double dans un All Star Game. Glen Rice sera MVP du match avec 26 points mais le lendemain on ne parle que de cette cérémonie anniversaire à la mi-temps et pour cause, visez moi ce casting :

  • Kareem Abdul-Jabbar
  • Nate Archibald
  • Paul Arizin
  • Charles Barkley
  • Rick Barry
  • Elgin Baylor
  • Dave Bing
  • Larry Bird
  • Wilt Chamberlain
  • Bob Cousy
  • Dave Cowens
  • Billy Cunningham
  • Dave DeBusschere
  • Clyde Drexler
  • Julius Erving
  • Patrick Ewing
  • Walt Frazier
  • George Gervin
  • Hal Greer
  • John Havlicek
  • Elvin Hayes
  • Magic Johnson
  • Sam Jones
  • Michael Jordan
  • Jerry Lucas
  • Karl Malone
  • Moses Malone
  • Pete Maravich († 1988) (représenté par ses fils)
  • Kevin McHale
  • George Mikan
  • Earl Monroe
  • Hakeem Olajuwon
  • Shaquille O’Neal (absent pour cause d’opération au genou)
  • Robert Parish
  • Bob Pettit
  • Scottie Pippen
  • Willis Reed
  • Oscar Robertson
  • David Robinson
  • Bill Russell
  • Dolph Schayes
  • Bill Sharman
  • John Stockton
  • Isiah Thomas
  • Nate Thurmond
  • Wes Unseld
  • Bill Walton
  • Jerry West (absent pour cause d’opération à l’oreille)
  • Lenny Wilkens
  • James Worthy

Alors quand Adam Silver a annoncé qu’en 2022, soit 25 ans après cette glorieuse cérémonie, l’Ohio allait retrouver la crème des étoiles on s’est dit qu’en 25 ans, un paquet de légendes étaient passées devant nous et que certaines s’écrivent encore sous nos yeux. La NBA avait proposé 50 noms pour les 50 de la Ligue ? Et si pour les 75 ans, on faisait pareil ? On vous propose donc de compléter ces 50 stars par 25 nouvelles : 20 noms dont la présence nous semble déjà actée et 5 qui sont en très bon chemin pour le devenir.

5 rédacteurs se sont prêtés au jeu, n’hésitez pas à nous donner votre liste en commentaire.

  • Dwyane Wade
  • Tim Duncan
  • LeBron James
  • Kobe Bryant
  • Dirk Nowitzki
  • Steve Nash
  • Jason Kidd
  • Allen Iverson
  • Stephen Curry
  • Paul Pierce
  • Kevin Garnett
  • Kevin Durant
  • James Harden
  • Tony Parker
  • Reggie Miller
  • Chris Webber
  • Gary Payton
  • Dominique Wilkins
  • Ray Allen
  • Carmelo Anthony

Notre groupe des 5 sur la bonne voie :

  • Kyrie Irving
  • Russell Westbrook
  • Giannis Antetokounmpo
  • Anthony Davis
  • Kawhi Leonard

Dans les 20, pas de traces (déjà à l’époque) d’Alex English qui est pourtant entré au Hall of Fame en 1997 et précuseur du Run and Gun. On a hésité pour Manu Ginobili également et James Harden. Le 1er ne récoltant pas assez de votes et le second sur le fait qu’il soit déjà une star accomplie (niveau légende NBA) ou s’il allait le devenir mais globalement nous avions 17 joueurs en commun sur les 5 rédacteurs (sauf Billups, Anthony et Allen boudé par un fan des…Spurs) et tous les 5 d’accords sur les stars de demain.

A l’heure actuelle on ne sait pas encore ce que Cleveland a prévu pour fêter cet anniversaire. Reproduire ou remettre à l’ordre du jour cette cérémonie parait compliqué (décès, vieillesse de plus en plus lourde) mais imaginez, juste 2 secondes… Et si vous n’y arrivez pas, je vous invite à regarder ci-dessous la cérémonie de 97 pour les amoureux de la balle orange.