Les NBA Sundays présentés par NBA2K19 sur beIN Sports – un match en direct tous les dimanches à 21h30. Cette semaine les Los Angeles Lakers affronteront le Orlando Magic sur beIN Sports.

Deux équipes qu’on attendait pas forcément là où elles sont aujourd’hui. 7ème de leurs conférences respectives, ça court, ça joue vite, c’est pas toujours très posé et intelligent mais c’est spectaculaire et le spectacle, on aime ça en NBA.

Orlando Magic

Orlando est auteur d’un début de saison assez séduisant avec un Nikola Vucevic calibre All Star avec une moyenne de 20pts, 11 rebonds sur les 10 derniers matchs bien complété par Evan Fournier qui produit 17pts, 4 assists et 3 rebonds. Steve Clifford semble avoir trouvé la formule assez rapidement après avoir pris la succession de Frank Vogel pendant l’été. Ce n’est jamais facile de prendre en main une équipe alors qu’en plus la rapidité s’allie à la réussite, on sent une grande sérénité dans le vestiaire et sur le terrain du côté de la Floride. Attention cependant, on se souvient que l’année passée, Orlando avait bien commencé la saison avant de caler pour finir par s’effondrer dans les profondeurs du classement, leur permettant au passage de récupérer Mo Bamba à la draft. Preuve de la bonne progression des joueurs, l’équipe comptait une moyenne de 101 points marqués en octobre, elle en est actuellement à 110.

Evan Fournier l’a déclaré dans une interview en prélude à la rencontre « Le plus important ce sera la gestion du rythme du match« 

Los Angeles Lakers

Et pour cause les Lakers galopent au point d’être dans la top 5 de la pace de la ligue. Quand vous rajoutez à cela le meilleur joueur de la ligue, vous vous doutez bien que si Orlando ne prend pas soin du ballon et néglige son replis défensif, ça pourrait tourner à l’orgie de points pour les Angelinos.

LeBron et les siens ont connus des débuts difficiles, enchaînant les défaites rageantes au point de titiller les limites de James. Le calme est revenu et même si l’équipe manque encore d’assurance et de stabilité dans les perfs de ses joueurs, les Lakers font de plus en plus peur à leurs adversaires. Bien épaulé par un JaVale McGee en état de grâce, nul doute que LBJ viendra chez Mickey pour gagner et rien d’autre.

« L’important c’est de le contrôler un maximum » ajoute le frenchie, le couper de ses coéquipiers et l’empêcher de prendre son équipe sur ses larges épaules. Pas une mince à faire loin de là.

Ce dimanche sera probablement placé sous le signe de l’attaque et du jeu rapide, de quoi digérer tranquillement son week-end avant que la semaine ne revienne imposer son rythme.

 Bon match.