La #MockDraftNBAFr est de retour en 2019 pour une 2è édition ! Tout d’abord, qu’est-ce que c’est ? Une Mock Draft est un évènement qui permet de reproduire le 1er tour de la draft ou l’ensemble de cette dernière. L’an dernier, nous avons lancé sur Twitter une édition permettant aux comptes suivant les franchises NBA de s’affronter durant deux semaines, en se partageant les différents talents issues du championnat universitaire, mais aussi du reste du monde.

Cette année sera donc une version enrichie.

Cet article, sera l’occasion pour l’ensemble des fans NBA de suivre l’évènement de notre site. Pour les abonnés Twitter, ce sera aussi celui de comprendre les choix réalisés par les différentes franchises tout au long de ces 2 semaines que durera le jeu.

Le concept ?

Comme l’an passé :

  • Pendant 15 jours, 2 picks dévoilés tous les jours en soirée
  • L’ensemble du 1er tour sera assuré (pick 1 à 30)
  • Les franchises sont représentées par les comptes de franchise ou autres représentants (si vide à combler)
  • Les picks seront à suivre via un thread épinglé sur le compte @QiBasket

Les nouveautés :

Pour rendre l’expérience encore plus prenante et réaliste, nous proposons aux compte sélectionnés, non pas de juste montrer comment ils drafteraient… mais également ce qu’ils feraient de leurs choix.

Vous êtes le représentant d’une équipe qui selon vous « ne draftera pas » ? Alors montrez-nous quels joueurs vous obtiendrez avec ce choix… Puis expliquez-nous votre stratégie !

  • Possibilité de réaliser des trades ! Contactez le représentant de la franchise visée et mettez vous d’accord en coulisses !
  • Un texte à réaliser avec votre choix pour expliquer votre stratégie et votre démarche : ce que vous visiez, pourquoi, ce que vous avez réussi à faire, vos réussites ou échecs !
  • Un article spécial MockDraft, mis à jour quotidiennement pour tout suivre de événement sur qibasket.net !

Précision : il est donc possible d’échanger des picks, mais vous pouvez aussi vous lâcher sur les joueurs ! Vous pensez pouvoir obtenir AD le soir la draft ? Contactez le représentant des Pelicans, et préparez vos meilleures offres !

***

Cet évènement est organisé avec @nbaers82 qui joue un rôle crucial dans le contact avec l’ensemble des comptes impliqués. Ainsi que @TomFELLER en charge de la validation des échanges potentiels entre les équipes.

***

Calendrier

***

Mock Draft ’19

«Avec le 1er choix de la #MockDraft2019FR, @Elorn_Pecorari pour les New-Orleans Pelicans sélectionne l’ailier fort Zion Williamson en provenance des Duke Blue Devils.»

Justification du choix : «Choix sportif évident, tant les promesses que le joueur a laissé entrevoir sont nombreuses, Zion Williamson permettra également d’assurer la pérennité de la franchise au sein de la Nouvelle Orléans.»

«Avec le 2nd choix de la #MockDraft2019FR, @GrizzliesFr sélectionne le meneur Ja Morant, en provenance de Murray State.»

Justification du choix : «Le trade de Marc Gasol à la deadline avait amorcé les choses, celui de Conley devrait tomber dans les semaines à venir. Une page se tourne à Memphis et place à la reconstruction. Dillon Brooks en 2017, Jaren Jackson Jr en 2018, désormais Ja Morant en 2019, on souhaite placer les bases du futur avec un axe extérieur/intérieur entre Ja et JJJ. Le potentiel est là, le fit aussi. Il ne manque plus qu’un peu de patience…»

«Avec le 3eme choix de la #MockDraft2019FR, @KnicksFr, @KnicksLibertyFr et @KnicksFrance sélectionnent l’ailier R.J. Barrett, en provenance des Duke Blue Devils.»

Justification du choix : «Au vu du manque d’informations concernant la venue de stars lors de la free agency, on a appliqué la politique du meilleur joueur disponible. R.J Barrett a le plus gros plafond et viendra ajouter du talent à un roster qui en manque cruellement.»

«Avec le 4eme choix de la #MockDraft2019FR, les @LALakersFR sélectionnent l’ailier Cameron Reddish, en provenance des Duke Blue Devils.»

Justification du choix : «Sidekick de luxe du duo Zion/RJ, Cam Reddish allie l’inquiétude d’une saison statistiquement moyenne à un cocktail de qualités individuelles intrigantes. Physiquement gâté, le bonhomme présente une large palette offensive et des aptitudes défensives. Il est à ranger dans la catégorie des High Risk High Reward qui méritent plusieurs années de développement pour montrer pleinement leur réel niveau. Pourquoi sélectionner Cam Reddish aux Lakers, me direz-vous ? Rob Pelinka, le vrai GM (enfin, celui qui occupe le poste actuellement, on suppute encore l’emploi factice) ne s’en est jamais caché, ce step up dans l’ordre de la lottery est une bénédiction pour les Lakers, permettant au Front Office de rajouter un asset à la collection bien étoffée des Angelinos. Le trade de ce pick représente en fait les options A et B de la franchise en vue de cette draft, ce qui fut aussi notre vision des choses. Dans l’incapacité d’officialiser un trade en transférant lors de la draft notre pick, la faute au CBA et une situation salariale complexe à LA (beaucoup de contrats expirants, peu de gros salaires pour équilibrer), l’idée pour Los Angeles est de nouer des contacts lors de la soirée, repoussant l’officialisation des trades à plus tard dans l’été, au début de la Free Agency. Nous avons poussé l’immersion jusqu’au bout, en passant un accord avec un GM soucieux de poser les bases du futur de sa franchise, ce trade étant effectif au moment de la FA, où le CBA s’appliquera à la masse salariale 19/20. C’est ainsi que Cam Reddish devrait rejoindre la capitale fédérale en compagnie de Kyle Kuzma et Josh Hart. En sens inverse, Bradley Beal découvrira la côte Ouest

« Avec le 5eme pick de la #MockDraft2019FR, @CavsFRA et @ChocolatineCavs sélectionnent l’ailier de 20 ans, Jarrett Culver, en provenance des Texas Tech Red Raiders. »

Justification du choix : « Si Culver est encore dispo ça sera lui. Gros potentiel defensif. Comportement impeccable et excellent complément de Sexton.« 

« Avec le 6eme choix de la #MockDraft2019FR, les @SunsFR sélectionnent le meneur de 19 ans, Darius Garland, en provenance des Vanderbilt Commodores. »

Justification du choix : « Le besoin à la mène est une évidence. Deux choix s’offraient en la matière, Darius Garland et Coby White. A cette place dans la draft, Garland faisait néanmoins office de choix évident. S’il a des limites physiques qu’il faudra surveiller, c’est un meneur intelligent, capable de faire de tout et qui devrait enfin apporter à ce poste qui manque terriblement à Phoenix. »

« Avec le 7eme choix de la #MockDraftNBAFR, les @bullsfr sélectionnent l’ailier de 21 ans, De’Andre Hunter, en provenance des Virginia Cavaliers. »

Justification du choix : « Hunter sera un 3&D parfait pour notre second unit. Il est déjà NBA ready et il pourra nous permettre de faire souffler Otto porter Jr qui pourrait d’ailleurs être le mentor parfait pour Hunter l’an prochain. Ses pourcentages en NCAA sont très bon notamment à 3 points et il pourrait devenir un élément important de notre second unit (pourquoi pas en tant que 6eme homme dans un premier temps, poste qu’il connaît bien pour avoir remporter le titre de meilleur 6eme homme l’an dernier dans la conférence ACC). »

« Avec le 8eme choix de la #MockDraftNBAFR, les @ATLHawksFR et @HawksBelgium sélectionnent l’ailier de 18 ans, Sekou Doumbouya, en provenance de Limoges CSP.

Justification du choix : « Beaucoup d’upside pour Sekou Doumbouya, il est capable de beaucoup de chose et est un talent un peu brut. On peut donc le sélectionner et le laisser se développer. Il a déjà de l’expérience de la compétition en ayant jouer en Europe, et à déjà un physique prêt pour la nba. Son point faible est la création, avec Trae ça ne devrait pas trop être un problème. »

« Avec le 9eme choix de la #MockDraft2019FR, les @WizardsFrance sélectionnent le meneur de 19 ans, Coby White, en provenance des North Carolina Tar Heels. »

Justification du choix : « On est parti sur Coby White si Chicago ne l’a pas pris, étant donné qu’on ne voit pas Atlanta dessus. Très bon meneur, capable d’apporter tout de suite dans une équipe où il aura très probablement rapidement des responsabilités avec l’absence de John Wall prévue jusqu’à la saison 2020-2021. Nous avons pris la direction d’une reconstruction complète avec deux choix dans le top 10 de cette draft, l’objectif est donc de faire évoluer les jeunes et de leur donner du temps de jeu. »

« Avec le 10eme choix de la #MockDraft2019FR, les @ATLHawksFR et @HawksBelgium sélectionnent le pivot de 19 ans, Jaxson Hayes, en provenance des Texas Longhorns. »

Justification du choix : « On a besoin d’un intérieur, et d’un défenseur d’arceau, son profil correspond totalement à ce besoin. Sachant qu’on peut le développer en attaque tranquillement, le besoin n’est pas vraiment là. »

« Avec le 11eme choix de la #MockDraftNBAFR, les @TwolvesFr sélectionnent l’ailier fort de 22 ans, Brandon Clarke, en provenance des Gonzaga Bulldogs. »

Justification du choix : « Parce que beaucoup de spécialistes draft ( , ,) l’ont en très grande estime et que je leur fais confiance. Même si j’ai des inquiétudes sur son tir, c’est rare de trouver un poste 4 polyvalent en défense, dans la protection de cercle comme dans la défense extérieure. Je parie donc sur la compatibilité avec Towns. »

« Avec le 12eme choix de la #MockDraftNBAFR, les @HornetsFR sélectionnent l’ailier de 21 ans, Rui Hachimura, en provenance des Gonzaga Bulldogs. »

Justification du choix : « Hachimura n’est pas forcément le profil recherché, on a dû s’adapter par rapport à notre place. Mais les Hornets ont quand même besoin d’un 3-4 avec le départ probable de Kaminsky, auquel s’ajoute les fins de contrats l’été prochain de Williams et MKG. Son physique et sa finition de près sont ses principales qualités.« 

« Avec le 13eme choix de la #MockDraft2019Fr, le @HEAT_NationFR et @hallingois sélectionnent l’ailier de 20 ans, P.J Washington, en provenance des Kentucky Wildcats. »

Justification du choix : « Malgré son âge déjà un peu avancé pour cette draft et qui peut être réticent, notre choix (qui s’est fait sur un axe de logique plutôt que de préférence personnelle) se porte sur PJ Washington pour plusieurs raisons : Premièrement, il a déjà rencontré plusieurs fois la franchise pour ses workouts et semble plaire en Floride. Deuxièmement, c’est un joueur polyvalent, avec un très bon QI basket, une bonne vision de jeu et qui pourra apporter dès son arrivée dans la ligue. Malgré quelques défauts en défense, son importante envergure/physique sera utile à Miami dans un système bien en place. Plusieurs questionnements restent présents quant à sa capacité à être réellement impactant défensivement, à diversifier ses choix en attaque et à pouvoir rentrer ses tirs extérieurs (et ses lancers ) mais on peut faire confiance au staff pour travailler tout ça et l’ancien de Kentucky semble être un bon compris entre les différents besoins de la franchise à ce niveau de draft. »

« Avec le 14eme choix de la #MockDraftNBAFr, @Alan_Guillou96 (pour les Boston Celtics) sélectionne l’arrière de 19 ans, Kevin Porter Jr., en provenance des USC Trojans. »

Justification du choix : « Joueur Top 10 sur mon board et qui possède toutes les qualités athlétiques pour être un ailier fort en NBA. Les C’s ont manqué de scoring off the dribble cette année, je parie ici sur le potentiel, surtout avec des lignes arrières qui pourraient changer cet été (Kyrie, Rozier). J’attend beaucoup de Stevens ici, afin de parfaitement le mettre en confiance. »

« Avec le 15eme choix de la #MockDraft2019FR, les @PistonsFR et @DetPistonsFR sélectionnent l’ailier de 20 ans, Grant Williams, en provenance des Tennessee Volunteers. »

Justification du choix : « Grant Williams n’était pas notre premier choix mais des joueurs encore disponibles, il est celui qui présente assez de certitudes pour nous convaincre. Il y aurait bien des paris à tenter mais pour nous, le risque serait trop important. Surtout que les postes 3 ne sont pas nombreux à cette étape de la draft, alors que Detroit aurait cruellement besoin d’aide de ce côté là. N’oublions pas qu’avec Andre Drummond et surtout Blake Griffin dans leur roster, les Pistons veulent gagner et ont besoin d’un joueur prêt dès le jour 1. Grant Williams sera de ceux là. D’abord par sa défense où il devrait être capable de répondre aux exigences de Dwane Casey. Son QI Basket est aussi loué par tous les observateurs, de même que ses capacités à passer la balle. Tous ces éléments devraient permettre à Williams de s’intégrer parfaitement dans ce roster et de décrocher de grosses minutes dès novembre. »

« Avec le 16eme choix de la #MockDraft2019FR, le @OrlandoMagicFR sélectionne l’arrière de 20 ans, Nickeil Alexander Walker, en provenance des Virginia Tech Hokies. »

Justification du choix : « En manque de personnel sur les lignes arrières, NAW est un joueur polyvalent qui peut notamment s’illustrer en défense. De quoi nous convaincre dans une draft assez incertaine. »

« Avec le 17eme choix de la #MockDraftNBAFR, les @ATLHawksFR sélectionnent le pivot de 19 ans, Bol Bol, en provenance des Oregon Ducks. »

Justification du choix : « Bol bol a une belle côte et de potentiels upside, on peut soit chercher à développer une raquette avec Hayes et Bol et voir ce que ça donne, soit tenter de monter un trade avec un autre joueur (Bazemore ?) pour récupérer d’autres assets. Sachant que si j’avais su avant le début de la draft qu’on avait aussi le pick 17, alors j’aurais cherché à trade up à la draft pour viser un pick 3 à 5 par ex. »

« Avec le 18eme choix de la #MockDraftNBAFR, les @PacersFRA sélectionnent l’arrière de 19 ans, Romeo Langford, en provenance des Indiana Hoosiers. »

Justification du choix : « C’est un mélange entre le choix du cœur et de la raison. Du cœur parce qu’il vient d’Indiana et c’est un miracle qu’il soit encore disponible en 18 avec tout le potentiel qu’il a, potentiel qui peut totalement s’épanouir chez nous, car c’est aussi chez lui donc le cadre sera bon, et les fans vont obligatoirement l’aimer. Et de toute façon, comment ne pas tomber amoureux de Romeo ? Ensuite choix de la raison, il n’y a pas vraiment de bon poste 3 dans cette draft vu notre position, alors je me rapatrie sur un choix pragmatique, c’était Bol Bol ou Romeo, mais on a déjà trop de monde en pivot. Je termine avec une rime en plus. »

« Avec le 19eme choix de la #MockDraft2019FR, les @SASpursFR sélectionnent le pivot de 19 ans, Goga Bitadze, en provenance du KK Budućnost Podgorica. »

Justification du choix : « Goga Bitadze est un poste 5 géorgien lourd et massif avec un beau toucher près du cercle, un jeu au poste et un footwork de qualité, un shoot extérieur tout à fait convenable et une bonne défense sous le cercle. Ses principaux défauts sont ses manques athlétiques qui lui poseront problème pour choper certains rebonds, son manque de mobilité qui rendent difficile la défense au périmètre et sa tendance à s’énerver durant les matchs. Malgré cela, il reste un pivot très complet offensivement et imposant en défense, ce prototype de l’intérieur venu d’Europe peut devenir un joueur très précieux une fois qu’il sera passé par l’inévitable G-League et remplit pas mal de cases dans ce qui nous a manqué dernièrement. »

NOUS AVONS UN TRADE !

« Echange à deux équipes entre Pelicans (@Elorn_Pecorari) et Celtics (@Alan_Guillou96). Ce trade prendra effet après la draft, une fois les caps de 2019-2020 actifs. En attendant, c’est un accord de principe. »

Justification du trade (Celtics): « Le pari Anthony Davis est tentant et est tenté ici, tout en ne brûlant pas tous les assets disponibles. Même avec un dossier Kyrie incertain, il faut tenter le coup avec AD pour peser dans le haut de l’Est l’an prochain. Sur les 3 assets principaux que je possède (Tatum, Brown et le futur pick de Memphis), j’en sacrifie seulement un seul, non des moindres, mais je garde de quoi encore peser dans d’autres dossiers. »

Justification du trade (Pelicans): « Le départ d’Anthony Davis étant désormais inévitable, les Pelicans ont décidé de prendre l’initiative. Jayson Tatum était la cible prioritaire du front office depuis longtemps, et son arrivée conjuguée à celles de Robert Williams et de Marcus Smart va permettre de mettre en place une défense en switch adaptée à la NBA moderne. Le trade ne remplit toutefois toutes les espérances des Pelicans, mais compte tenu de l’indisponibilité de Shai Gilgeous-Alexander et du trade effectué par les Lakers avec les Washington Wizards, le front office manquait de moyens de pression pour négocier avec les Celtics. »

Nous avons un nouvel échange à vous annoncer !

« Celui-ci se fait entre @Elorn_Pecorari (Pelicans) et @Sixers_Fans @SixersFrance @FR_Sixers @ZeusUpatos (76ers) . C’est un accord de principe qui sera officialisé après le début de la free agency. »

Justification du trade (76ers): « Notre fenêtre de titre est intimement liée à Jimmy Butler, qui  aura 30 ans en septembre. Si nous voulons vraiment jouer cette opportunité à fond, nous devons utiliser les derniers assets hérités du Process afin d’apporter les dernières finitions à la construction de l’équipe. De plus, étant donné que nous allons potentiellement signer trois énormes chèques à brève échéance, nous n’avons pas trop le choix: la création d’un second unit digne de ce nom ne pourra se faire qu’à bas coût, donc nécessairement par la draft. »

Justification du trade (Pelicans): « Par ailleurs, le pick 20 de 2019 obtenu est immédiatement échangé contre un pick qui devrait se situer entre la 20ème et la 30ème place la saison prochaine, dans une draft qui devrait être plus riche. Le fait de pick un joueur supplémentaire l’an prochain permettra également d’échelonner le moment ou le front office devra payer ses rookies, ainsi que de subvenir au mieux aux besoins de l’équipe une fois les manques aux côtés de Zion évalués. Enfin, les Pelicans récupèrent dans la foulée une flopée de 2nd tours, qui permettront de tenter des coups sur les prochaines draft, ou éventuellement de compléter un package pour un trade futur. »

« Avec le 20eme choix de la #MockDraft2019FR, @Alan_Guillou96 (pour les Boston Celtics) sélectionne l’arrière de 19 ans, Tyler Herro, en provenance des Kentucky Wildcats. »

–> Le joueur ira donc aux Philadelphia 76ers.

Justification du choix :« L’adresse à 3 points est à mon sens l’alpha et l’oméga de la réussite en NBA, que ce soit à l’échelle individuelle ou collective. Si elle est bonne, le joueur ou l’équipe verra une bonne partie de ses lacunes offensives masquées voire carrément gommées. Si elle est mauvaise voire inexistante, même si vous parvenez à accumuler les big plays, vous aurez toutes les peines du monde à pouvoir imposer votre jeu et par conséquent à aller loin en playoffs. Telle est l’amère leçon de la dernière campagne des 76ers. Si les voisins des Eagles veulent aller au bout, ils doivent remplir leur banc de spécialistes du tir longue distance pour empêcher les prises à deux systématiques sur Joel Embiid et pouvoir construire de redoutables lineups avec Ben Simmons au poste 5. Tyler Herro est de loin le meilleur shooteur de la cuvée, tire plus vite que Lucky Luke himself et aura tout le loisir de développer son jeu sans ballon sous l’égide de JJ Redick. Avoir l’opportunité de sélectionner une gâchette de cette qualité aussi bas est une chance inouïe, qui fait de ce choix un véritable no-brainer. »

« Avec le 21eme choix de la #MockDraft2019FR, @OKCThunderFR et @OKC_ThunderFR sélectionnent l’ailier de 23 ans, Cameron Johnson, en provenance de North Carolina. »

Justification du choix : « Ayant cherché à transférer ce 21e pick + Patrick Patterson contre un poste 4 ou 5 assez solide, en vain, nous nous rabattons (avec plaisir) sur Cameron Johnson. Avec l’incertitude qui plane autour d’Andre Roberson et la place laissée au poste 3 depuis le départ de Alex Abrines, ce choix paraissait évident. Son profil de 3&D déjà âgé de 23 ans et pouvant donc apporter rapidement sera plus qu’utile pour seconder Paul George. »

« Avec le 22eme choix de la #MockDraft2019FR, @Alan_Guillou96 (pour les Boston Celtics) sélectionne l’arrière de 18 ans, Talen Horton Tucker, en provenance d’Iowa State. »

Justification du choix : « Lottery pick sur mon board, je sélectionne Horton-Tucker ici pour le projet qu’il peut devenir en NBA. Un des joueurs les plus jeunes de la Draft (né en Décembre 2000), il a un profil et un physique atypique en faisant un joueur détonnant. Il peut défendre 4 positions, il a un handle solide et des capacités de playmaking intéressante. Si le shoot et le physique suivent, il peut devenir un joueur intéressant pour Stevens. »

« Avec le 23eme choix de la #MockDraft2019FR, le @UtahJazz_France sélectionne l’ailier de 19 ans, Nassir Little, en provenance des North Carolina Tar Heels. »

Justification du choix : « J’ai choisi Nassir Little, l’énigmatique Nassir Little. 19 ans et un ailier polyvalent des deux cotés du terrain. Quel meilleur mentor pour lui que Jae Crowder pour une première saison NBA ? Le gamin a des qualités, une envergure impressionnante, capable de défendre. Un problème de régularité mais sous le staff du Jazz, il pourra développer son potentiel, ici on le voit comme LE steal possible de cette draft. »

Avec le 24eme choix de la #MockDraft2019FR, les @Sixers_France, FR_Sixers, @Sixers-Fan et @ZeusUpatos sélectionnent le meneur de 21 ans, Carson Edwards, en provenance des Purdue Boilermakers. »

Justification du choix : « Difficile d’expliquer ce choix sans y consacrer tout un article. Procédons par syllogisme dans ce cas. A titre liminaire, précisons simplement qu’étant prétendants au titre, nous cherchons à enrichir la rotation avec des joueurs pro-ready et pro-ready uniquement. Quid du terrain ? Partons des faits: notre banc est complètement anémique et n’a existé que par les éclairs d’adresse de James Ennis. L’absence de profil de 6e homme capable de scorer sur un bon volume a cruellement fait défaut pour soulager le starting 5. Plus encore, nous ne possédions aucun joueur qui disposât de la  fameuse arme ultime qu’est le pull-up 3′. Par conséquent, vu notre incapacité à sauver des possessions par ce biais, il y avait une pression conséquente sur la qualité de notre exécution offensive, ce qui, fatalement, a engendré un certain nombre de pertes de balle. De l’autre côté du terrain, bien que le problème se soit résolu durant les playoffs, la défense du périmètre a été calamiteuse pendant toute l’année. So, pourquoi Carsen Edwards ?  L’ex go-to-guy des Boilermakers possède tout ce que nous désirons: le pull-up 3′ est sa meilleure arme, il sait très bien jouer sans ballon, est un scoreur naturel, n’est pas un ball hog (contrairement à ce qu’on peut lire un peu trop souvent) et pourra devenir un défenseur très honnête voire excellent à l’échelon supérieur grâce à sa vitesse et à son coffre.  Pour couronner le tout, c’est un garçon qui n’a absolument peur de rien, ce qui n’est pas sans attrait vu le nombre de prospects qui se cassent les dents par manque d’audace (coucou Frank). Par ce choix, nous formons un très solide trio Edwards-Herro-Smith en sortie de banc, ce qui devrait nous assurer une belle production chaque soir et un spacing grandement amélioré. »

Avec le 25eme choix de la #MockDraft2019Fr, les @BlazersFr sélectionnent l’ailier de 20 ans, Louis King, en provenance des Oregon Ducks.

Justification du choix : « Louis King. Joueur projet, poste 3 encore frêle pour être titulaire tout de suite en NBA, mais bonne mobilité pour sa taille, shooteur déjà très sérieux, en catch & shoot, et même après un dribble. Potentiel très intriguant, malgré les risques de blessures, il vient de l’université d’Oregon, il n’aura pas le mal du pays si il intègre l’effectif. »

« Avec le 26eme choix de la #MockDraft2019Fr, les @CavsFRA et @ChocolatineCavs sélectionnent l’ailier de 20 ans, KZ Okpala, en provenance des Stanford Cardinals. »

Justification du choix : « Joueur longiligne et mobile, il est un attaquant correct même si son shoot est loin d’être une certitude, il a montré de vrais progrès en deux saisons, signe de son travail. Avec une taille de 2m07 et une envergure de 2m15 facile, il a un potentiel défensif certain même si c’est assez vague à ce niveau. Il se plairait bien sous John Beilein et JB Bickerstaff. »

« Avec le 27eme choix de la #MockDraft2019Fr, les @BrooklynNets_Fr sélectionnent le pivot de 20 ans Bruno Fernando, en provenance des Maryland Terrapins. »

Justification du choix : « Malgré une 6ème place et les Playoffs a l’Est, les Nets ont trop souvent galéré cette saison dans la raquette. Encore disponible en fin de 1er tour Bruno Fernando est une aubaine pour Sean Marks est les Nets. Du haut de ses 2m09 pour 117kg le pivot de Maryland viendra pour épauler Jarrett Allen en cas de départ d’Ed Davis. Bien sûr il faudra le développer, mais les bases sont solides et le staff des Nets est réputé pour aider les joueurs à atteindre leurs potentiel, alors on a foncé. Bienvenue à BK, Bruno ! »

« Avec le 28eme choix de la #MockDraft2019Fr, les @DubNationFr sélectionnent l’ailier de 19 ans Keldon Johnson, en provenance des Kentucky Wildcats. »

Justification du choix : « Meilleur joueur dispo, c’était inespéré !

  • corps NBA ready 
  • potentiel gros défenseur sur les postes 1-2-3 
  • adresse 
  • athlétisme / long bras 
  • joue sans ballon 
  • explosif en transition 
  • un winner 
  • gros programme universitaire ! 

En gros il peut devenir le 3&D ideal (s’il gagne en constance longue distance). Sachant que les Warriors prévoient de faire passer Jacob Evans au poste 1, Keldon Johnson peut devenir le backup de Klay tout en trustant quelques minutes au poste 3. »

« Avec le 29eme choix de la #MockDraft2019FR, les @SASpursFR sélectionnent l’ailier fort de 20 ans, Chuma Okeke, en provenance des Auburn Tigers. »

Justification du choix : « Malgré sa blessure aux ligaments lors de la March Madness, nous croyons énormément en Chuma Okeke. Il correspond parfaitement à nos besoins futurs, un 3&D gros défenseur avec le physique qui va avec. Point très important pour les Spurs qui transparait également au pick 19 : il a un bon QI Basket. La grosse interrogation est évidemment son genou, mais au pick 29 ce sont des risques à prendre. Et vu son âge (pas encore 21 ans), il a encore un peu de temps. »

« Avec le 30eme choix de #MockDraft2019FR, les @BucksFR sélectionnent l’ailier fort de 21 ans, Mfioudu Kabengele, en provenance des Florida State Seminoles. »

Justification du choix : « Kabengele, on ne s’attendait pas à le trouver si bas, on a longtemps hésite sur le profil qu’on voulait récupérer. Finalement on se dit qu’on sera bon sur les postes 1 et 2 en croyant dur comme fer au retour de George Hill, avec Bledsoe, Brogdon, DiVincenzo, il y a déjà foule. Du coup on s’est posé la question ensuite sur deux types de profil, le futur « Tony Snell », capable de shooter et défendre, ce qui nous a sûrement manqué contre Toronto ou bien un autre big capable de défendre et d’armer de loin, un peu comme Lopez. Là-dessus, on a plus de certitudes sur Kabengele que sur le tir de Thybulle par exemple. Par conséquent on a décidé de partir sur le joueur de Florida State. Capable de couvrir le cercle et d’artiller de loin, on compte sur son physique pour progresser en attaque près du cercle et sur Bud et Lopez pour le mettre dans les meilleures conditions ! Un futur soldat en sortie de banc ? »

Tableau Final