Cet été, les L.A Clippers ont décidé de prendre un nouveau départ. Certains joueurs sont arrivés, d’autres ont disparu (ici l’analyse de l’été des Clippers par Qi Basket). Dans tout ce déblayage, Chris Paul, meneur All-star de l’équipe, a été trade, laissant ainsi vacant le spot de meneur titulaire. Pour combler l’absence, cet été, le Staff de LA a choisi Milos Téodosic, meneur serbe du CSKA Moscou. Ce dernier avait déjà eu l’opportunité de montrer de quel bois il était capable de chauffer, notamment en finissant champion de l’Euroleague en 2016, en étant élu MVP de l’Euroleague en 2009-10 et en remportant de nombreuses médailles d’argent lors de diverses compétitions internationales. En bref, son palmarès est bien garni, et son talent n’es plus à prouver !

Certains étaient sceptiques, d’autres  optimistes : nul ne savait ce que donnerait réellement le Serbe chez les Clippers. « Saura-t-il s’adapter au rythme de la NBA ? Saura-t-il s’intégrer chez les Angelinos ? ». Après 3 mois de compétition, il est temps d’effectuer un premier compte-rendu de la performance du meneur, mais surtout de se demander quel est l’impact de Milos Teodosic sur le bilan, le roster, et la mentalité des Los Angeles Clippers ?

 

Statistiquement parlant, ça donne quoi ?

Depuis le début de la saison, Milos Téodosic c’est en moyenne 9.2 PPG, 5.5 AST et 3.2 RBD, le tout en environ 25min par match. Au tir, le meneur est à 45.7% à 2pts et 35.8% à 3pts. En soit, les statistiques montrent un joueur « lambda », voire faible. On en attend plus venant d’un joueur d’un tel acabit. Cependant, il est bon de noter que le serbe n’a pas été épargné par les blessures fin 2017. En effet, très vite le meneur a été victime d’une blessure au pied gauche, l’empêchant par conséquent de jouer une grande partie des matchs de son équipe. Sa moyenne statistique est donc réalisée à l’issu de ses 17 matchs parmi les Clippers (l’équipe étant aujourd’hui à 43 matchs joués).

Cependant, depuis son retour le 17 Novembre 2017, la mayonnaise prend, et jusqu’à maintenant son mois de janvier est honorable. Il apparaît comme vital à la survie de l’actuelle série de victoire des Clippers (6W de suite ;  8W-2D sur les 10 dernières rencontres). En effet, ses moyennes de 2018 sont appréciables et montrent que le Serbe se sent à l’aise dans les systèmes du Doc. Ainsi, sur les 5 dernières rencontres, Milos Teodosic est à 12 PPG, 6.3 AST, 3 RBD et 1 STL en 27min de moyenne, avec pas moins de 52.2% de réussite derrière l’arc. S’il continue sur cette lancée, les Clippers seront très certainement qualifiés pour les Playoffs.

 

En dehors des statistiques, que vaut Milos Téodosic ?

En analysant le jeu de Téodosic à LA, on peut en tirer quelques points très intéressants.

  • Tout d’abord, le joueur est une réelle menace à 3pts (35.8%) ce qui permet aux Clippers de s’offrir un spacing de qualité. Le meneur est capable de punir une erreur défensive, voire même de prendre un pull-up jumper contesté derrière la ligne à 3pts si la situation le requiert.
  • Meneur calme et réfléchi, Téodosic ne perd jamais son sang froid ou sa lucidité. Il reste maître de son jeu, et gère avec brio le tempo des Angelinos. Que ce soit en jeu rapide ou en jeu placé, rigueur et régularité sont de mise.
  • Doté d’une vision de jeu remarquable, il sait pertinemment où se trouve sur le terrain tel ou tel joueur à tel moment. Il peut ainsi mettre en place un système ou improviser, et ce sans aucun problème. Il sait être où il faut, quand il faut et, lorsqu’il n’est pas porteur de la balle, n’hésite jamais à écarter le jeu et à se démarquer. Il apporte du mouvement au jeu, et cela a le mérite de fonctionner. L’entente des Clippers est bonne, et a l’air durable !
  • Enfin, en complémentarité du point précèdent, Milos Téodosic est un passeur spectaculaire qui sait faire tourner le ballon, trouver des joueurs esseulés et ainsi mettre en difficulté l’adversaire. Alley-oop, passe dans le dos, passe laser, passe aveugle, passe à une main, à deux mains, main gauche, main droite, rien n’est impossible pour le Serbe !

Mais alors concrètement, que penser de ce joueur ? Quel est son impact sur l’équipe ?

Sur les 17 matchs auxquels Milos Téodosic a participé, 13 ont été remportés par les Clippers. Oui, 13/17. Sans leur meneur, les Clippers sont à 10W – 17D. Une statistique impressionnante qui en dit long sur l’impact de Téodosic sur son équipe. D’ailleurs, nul doute que le meneur possède une grande part de responsabilité quant à l’actuelle série de victoire  que connait sa franchise. Son expérience en Euroleague fait de lui un joueur appliqué et altruiste. Son expérience de champion lui confère une figure de mentor, et son expérience de MVP prouve à ses coéquipiers qu’ils peuvent lui faire confiance. Téodosic sublime ses coéquipiers, offre du spectacle au Staples Center et donne de l’espoir à la Clippers Nation. Remplacer Chris Paul par Milos Téodosic était une bonne idée et, malgré la blessure du nouveau meneur, on sent qu’il est déterminé et heureux en NBA. Son jeu est en constante progression, de soir en soir il s’améliore et ça, Doc Rivers en est ravi : « Je pense qu’il commence à s’y habituer. La rythme n’est pas le même en NBA, mais il commence à trouver ses marques. En fin de match il devient agressif, et j’apprécie énormément ça. » (L.A Times).

En conclusion, si Milos Téodosic ne brille pas par ses moyennes statistiques, il n’en demeure pas moins un joueur clé des Clippers de Los Angeles. Sur les 23 victoires de la franchise, il a participé à 13 d’entre elles. Preuve est faite que le joueur Serbe est un élément important à la réussite de son équipe. Bref, entre Milos et les Clippers c’est pour le moment une divine idylle, et on espère tous que cela va durer !