La fin de Kobe, le début d’une culture plus collective ?

JORDAN BONNARDEL  /  RÉDACTEUR QI BASKET Lorsqu’on est fan des Los Angeles Lakers, on a l’habitude d’avoir un joueur très fort et emblématique pour porter la franchise. Cette culture de « starification » s’est développée très tôt; et ce dès les premiers titres avec le joueur George Mikan (considéré d’ailleurs comme la première star NBA).